Cet échange était placé sous le signe de l’action citoyenne, de la gestion Covid et une furieuse envie de coopérer de part et d’autre de la frontière sur des aspects concrets. Un besoin de prendre le temps de se connaître et de mieux partager l’information transfrontalière avec leurs citoyens.

L’Eurométropole et ses partenaires soignent ses communes en œuvrant pour la proximité humaine que ce soit via

  • un annuaire des maires et bourgmestres présents le long de la frontière franco-belge
  • un guide des compétences franco-belge
  • en actant la mise en œuvre de dialogues durables entre élu.e.s prévues en novembre prochain.

Un travail d’acteurs entre les maires et bourgmestres eux-mêmes, l’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole et la Mission Opérationnelle Transfrontalière (MOT).

La rencontre territoriale était à la Préfecture du Nord, à Lille, pilotée par la Maire de Lompret, Vice-présidente de l’Eurométropole (et de la Métropole Européenne de Lille) et deux co-pilotes : Eddy Lust, Bourgmestres de Menin et Paul-Olivier Delannois, Bourgmestre de Tournai. Ils constituent les élus référents pour les Maires et Bourgmestres des trois versants de l’Eurométropole. Le GECT West vlaanderen Flandre Dunkerque Côte d’Opale avait pu être représenté par quatre maire et bourgmestres pour créer des liens le long de la frontière.